La kinésithérapie

Les séances de kinésithérapie respiratoire sont systématiques dès lors que le diagnostic de mucoviscidose a été posé. Elles font donc partie intégrante de la vie quotidienne des patients tout au long de leur vie. L’objectif est de drainer l’excès de mucus emprisonné dans les bronches et d’expectorer ce mucus pour se sentir moins encombré et limiter les surinfections, car les bactéries s’y développent facilement. Ce sont ces bactéries qui détruisent les poumons. Une séance dure en moyenne une demi-heure. Leur rythme dépend de l’âge du patient, du nourrisson à l’adulte, et de son état clinique. En période de surinfection, deux séances par jour peuvent être nécessaires.

En parallèle, la pratique régulière d’une activité physique est fortement recommandée pour améliorer la fonction respiratoire. En savoir plus ici



Avertissement : les informations ci-dessus sont données à titre consultatif. Votre médecin est seul apte à vous prodiguer les conseils qui s'appliquent précisément à votre cas.