L'hygiène

Sans tomber dans une protection obsessive des patients, il existe un certain nombre de règles d’hygiène à respecter pour préserver au mieux leur état de santé et limiter les risques d’infections bactérienne ou virales. En commençant par un lavage des mains aussi souvent que nécessaire (avant chaque repas, après être allé aux toilettes, s’être mouché, avoir fréquenté des lieux publics, etc.). Sont aussi à éviter les milieux susceptibles d’être des réservoirs à bactéries, comme les eaux stagnantes (aquariums, plantes vertes…), privilégier le savon liquide aux pains de savon, préférer les essuie-main en papier plutôt qu’en tissu, etc.

Aussi, il existe un risque de contamination croisée entre deux patients atteints de mucoviscidose lorsque ceux-ci se trouvent au même endroit. Là encore, des règles de base sont à respecter.

Avertissement : les informations ci-dessus sont données à titre consultatif. Votre médecin est seul apte à vous prodiguer les conseils qui s'appliquent précisément à votre cas.