Clémence, la greffe et les gestes barrières.

Vous découvrez aujourd'hui le deuxième épisode de notre série #CestMonQuotidien.

Clémence, 29 ans : « Quand j’ai réalisé l’ampleur de la situation et que j’ai réalisé que ce virus touchait principalement les poumons, j’ai commencé à stresser, j’ai stressé parce que j’ai commencé à voir des personnes qui étaient à l’hôpital en réanimation, sous respirateur, sous VNI, sous oxygène, qui étaient complétement essoufflées et qui passaient leur temps à tousser, finalement tout ça ressemble au quotidien d’une personne atteinte de mucoviscidose. »


Notre but est de faire entendre la voix des personnes atteintes de mucoviscidose et de leurs proches, de celles et ceux pour qui nous nous mobilisons depuis 13 ans, celles et ceux qui se battent chaque jour contre la mucoviscidose.

Ils se livrent, ils vous livrent leur quotidien, qui s’apparente tellement au combat que nous menons tous en ce moment contre cet ennemi invisible : le Covid19.

À travers leurs témoignages, vous découvrirez comment ils vivent le #confinement, les gestes barrières, la distanciation sociale…

Alors, MERCI à eux d’avoir fait le pas pour dévoiler une partie de leur quotidien, afin de nous éclairer sur leur souffrance, mais surtout sur la force dont ils font preuve depuis toujours face à la maladie.

Aujourd’hui, ils nous expliquent comment ils appréhendent cette pandémie.

MERCI à vous de prendre quelques minutes pour entendre leur voix.

Pour gardez le lien, abonnez-vous à notre newsletter : bit.ly/AGLnewsletter

Partagez cet article !