L’Association Grégory Lemarchal a été motrice dans la volonté d’aider la recherche en transplantation pulmonaire

Professeur Magnan projet colt

Pr Antoine Magnan, chercheur au CHU de Nantes


Je pense sincèrement que l’Association Grégory Lemarchal a été motrice dans la volonté d’aider la recherche en transplantation pulmonaire. Sa confiance avec Vaincre la mucoviscidose depuis 10 ans a déjà permis à notre étude COLT, sur les facteurs prédictifs de la dysfonction chronique du greffon pulmonaire, de produire un certain nombre de résultats.

Nous avons pu confirmer des hypothèses sur des mécanismes immunologiques, mais aussi ouvrir de nouvelles pistes pour avancer sur la bronchiolite oblitérante, principal problème de la greffe pulmonaire à 5 ans.

COLT aura aussi, je crois, permis de sceller une communauté de professionnels – les 11 centres de transplantation pulmonaires français – autour d’un projet commun. Et nous allons pouvoir encore collecter des informations sur les 10 prochaines années.


En savoir plus sur la recherche (Colt, Ex-vivo,...)

Partagez cet article !